Vous êtes ici : Accueil > Laïcité et valeurs de la République > La république et ses valeurs > L’ABC de la laïcité
Publié : 19 janvier 2016

L’ABC de la laicité

L’ABC de la laïcité

Délicate dans son application, différente suivant les traditions nationales où elle s’incarne, la laïcité est simple dans son concept.

Elle repose sur deux principes, l’un moral et l’autre politique. C’est l’affirmation de la valeur de la conscience personnelle, liberté de croire ou de ne pas croire, de changer de croyance ou de religion ; mais c’est également le projet collectif d’une égale citoyenneté. Il vise alors à réaliser le première formule de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits".

Elle suppose, pour son application au sein de l’État de droit deux conditions : la séparation de l’État et des Églises et la neutralité des agents de la fonction publique. Cette neutralité implique l’absence de discrimination, dans leurs fonctions, entre les usagers du service public ou les citoyens. Elle implique également l’absence de manifestation, dans leurs fonctions d’agent, de préférence ou d’engagement religieux, politique ou commercial. Leurs droits politiques, syndicaux ou associatifs leur sont garantis par leur statut, mais en dehors de l’exercice de leurs fonctions.